La Litière.

 

 

 

 

 

Pour couvrir le fond de la cage de vos compagnes, vous avez le choix entre de nombreuses litières.

 

Le papier journal.

Je vous le déconseille fortement en raison de la haute toxicité de l’encre. Si votre compagnon venait à pouvoir en manger, il pourrait en mourir.

 

Les copeaux de bois.

copeaux01.jpg

 

Il s’agit de la moins chère des litières, idéale donc pour les petits budgets. Le seul problème reste le poids des copeaux. En effet, très légers, vos rongeurs auront vite fait de vous les faire voler en dehors de la cage !!

ATTENTION !! Il ne faut en aucun cas choisir des copeaux parfumés ou bien au cèdre rouge. En effet, ces derniers sont eux aussi fortement toxiques. Il faut donc en prendre des « naturels ».

 

La litière végétale de maïs.

rafflesmais.jpg

 

Elle est un peu plus chère que les copeaux mais est elle aussi très efficace. En effet, vos gerbilles auront déjà plus de mal à les faire voler hors de la cage, et de plus, elle est bien absorbante.

 

La litière végètale pour chats.

litierevegetale01.jpg

 

Elle est très absorbante et très efficace. Les petits « rouleaux » sont plus lourds que les autres litières et vos gerbilles ne pourront donc pas les mettre en dehors de leur cage. Toutefois, cela n’est pas très confortable pour leurs pattes… il faudrait donc rajouter une couche de paille (coupée en petits bouts pour ne pas leur blesser les yeux) ou de foin par-dessus.

 

Le lin.

Elle est très confortable et surtout dépourvue de poussière, idéale donc pour les gerbilles ou autres rongeurs qui ont des problèmes respiratoires. De plus, les trois gros inconvénients sont le prix, la mauvaise absorption des odeurs ainsi que leur vente principalement en « gros sacs » (puisque l’on en trouve principalement dans les écuries et selleries).

 

Le chanvre.

C’est une litière naturelle est très absorbante et retient bien les odeurs. Comme le lin, elle est confortable et dépourvue de poussière. Mais comme pour le lin, elle est chère et vendue en gros sacs de 25 ou 30kg, et on les trouve principalement en centres équestres et selleries.

 

La terre.

Il ne faut utiliser que de la terre rouge (argileuse) vendue en animaleries afin de recréer leur environnement naturel. Mais le seul inconvénient est pour retrouver ses gerbilles une fois qu’elles se sont formées des galeries et nid sous cette terre.

 

Dernière mise à jour le 21.05.2009