Dossier : "La litière".

 

 

 

 

 

Pour couvrir le fond de la cage de vos compagnons, vous avez le choix entre de nombreuses litières.

 

Le papier journal.

Je vous le déconseille fortement en raison de la haute toxicité de l’encre. Si votre compagnon venait à pouvoir en manger, il pourrait en mourir.

 

Les copeaux de bois.

dossier_litiere_copeaux.jpg

 

Il s’agit de la moins chère des litières, idéale donc pour les petits budgets. Le seul problème reste le poids des copeaux. En effet, très légers, vos rongeurs auront vite fait de vous les faire voler en dehors de la cage !! De plus, lorsque vous choisirez telle ou telle marque de copeaux, veillez toujours à utiliser les mois poussiéreux (les cobayes sont en effet très sensibles à la poussière et ayant la tête dedans toute la journée, leur santé respiratoire s'en ressentira).

ATTENTION !! il ne faut en aucun cas choisir des copeaux parfumés ou bien au cèdre rouge. En effet, ces derniers sont fortement toxiques. Il faut donc en prendre des « naturels ».

 

La litière végétale en raffles de maïs.

dossier_litiere_mais.jpg

 

Elle est un peu plus chère que les copeaux. Très peu volatile je la trouve personnellement beaucoup moins absorbante pour les cobayes. En effet ceux-ci étant généralement de gros buveurs, la petite absorption de cette litière laissera donc vos cobayes patauger dans leur urine…
De plus, question confort, le maïs concassé se révèle être très dur pour les pattes de nos compagnons et cela peut aller jusqu'à leur provoquer des pododermatites (cf le dossier "maladies"). Elle peut toutefois être utilisée avec une autre litière par-dessus pour améliorer le confort.

 

La litière végétale pour chat.

 

Elle est très absorbante et très efficace. Les petits « rouleaux » sont plus lourds que les autres litières et vos cochons  ne pourront donc pas les mettre en dehors de leur cage. Toutefois, cela n’est pas très confortable pour leurs pattes… il faudrait donc rajouter une couche de paille ou de copeaux, voire les deux même, par-dessus pour un confort optimal.

 

La litière minérale ou agglomérante pour chat.

Cette litière est fortement déconseillée. En effet, à force d’être en contact avec ces petits gravillons, les pattes de vos cochons vont se blesser et donc leur faire très mal.
De même, s’ils viennent à en avaler un petit morceau, cela va leur bloquer le transit intestinal et donc leur être fatal…

 

Le lin.

dossier_litiere_lin.jpg

 

Dépourvue de poussière, idéale donc pour les petits rongeurs qui ont des problèmes respiratoires. Peu absorbante, elle est donc plutôt à utiliser en "sur-litière". De plus, les inconvénients sont le prix ainsi que sa vente principalement en « gros sacs » (puisque l’on en trouve principalement dans les écuries et selleries).
Pour ce qui est du confort, selon les propriétaire, cette litière est très confortable, pour d'autres pas du tout ....

 

Le chanvre.

dossier_litiere_chanvre.jpg

 

C’est une litière naturelle qui retient assez mal les odeurs. A mes yeux peu absorbante, elle est très pratique en "sur-litière" pour éviter la projection de copeaux et faire "écran" à la poussière. Comme le lin, elle est dépourvue de poussière. Mais comme pour le lin, elle est chère et vendue en gros sacs de 25 ou 30kg, et on les trouve principalement en centres équestres et selleries.
Pour ce qui est du confort, selon les propriétaire, cette litière est très confortable, pour d'autres pas du tout ....

 

Le hêtre.

dossier_litiere_hetre.jpg

 

C’est une litière que vous pourrez trouver en animalerie, principalement dans les rayons reptiles. Le hêtre est une litière intéressante si votre compagnon est allergique à la poussière car totalement dépoussiérée. Elle se révèle par contre assez peu absorbante et est donc plutot à utiliser en "sur-litière".
Elle peut cependant se révéler "dure" sous les pattes de nos cochons, et si ceux ci sont un peu sensible ils peuvent etre amenés à déclencher des pododermatites. Vos compagnons sur litière de hêtre doivent donc etre régulièrement surveillés au niveau des pattes.

 

Le foin.

dossier_litiere_foin.jpg

 

Le foin est un aliment pour le cobaye, pas une litière. De plus il est très vite souillé et sent donc très mauvais une fois que vos compagnons auront uriné dessus.

 

La paille.

dossier_litiere_paille.jpg

 

Utilisée seule elle se souille extrêmement vite, et n’est pas du tout absorbante. Elle peut cependant être utilisée en complément d’une autre litière pour éviter les projections et garder vos compagnons au sec (par dessus des copeaux ou du chanvre).

 

Dernière mise à jour le 12.11.2009